… de très nombreuses actions techniques, rédactionnelles et de suivi, à réaliser de manière méthodique, périodique, tout en vérifiant l’impact de chacune d’entre elles, lorsque cela est possible.

Oui, le SEO, le Search Engine Optimization, ou encore le Référencement Naturel, Référencement payant, voire, pour certains, le Référencement Stratégique (nous !), c’est un travail à temps complet permettant au final d’aboutir à une réelle rentabilité, durable et bien plus fiable que beaucoup de systèmes publicitaires en ligne trop aléatoires, imprécis, et coûteux.

Il s’agit là d’un travail de longue haleine, minutieux, et qui se doit d’être suivi avec précision, afin de cerner de manière fiable les pôles d’attractivité qui génèrent le plus de trafic ciblé (trafic qualitatif comme nous, consultants SEO, aimons à le dire).

Ci-dessous, les étapes indispensables à l’établissement et à la mise en œuvre d’une véritable stratégie SEO porteuse :

I) ETUDIER LA DEMANDE RÉELLE, LES REQUÊTES DES INTERNAUTES DANS GOOGLE

Il est peu judicieux de vouloir référencer un site et ses pages sur des termes-clés qui ne sont pas utilisés par les internautes, ou qui n’aboutissent au final à aucun bénéfice commercial, ou bien encore, là où la concurrence est telle que cela s’avère être totalement improductif ou trop coûteux. Il est nécessaire, voire impératif, de choisir les termes-clés liés à de véritables intentions d’achat (ou autres actions commerciales), c’est à dire ceux réellement utilisés couramment par les internautes et qui restent à portée sur le plan concurrentiel en ligne.

II) Analyse concurrentielle SEO.

Connaître la liste des termes-clés sur lesquels la concurrence directe cherche à se positionner constitue une véritable force. Cette étude complémentaire permet d’étoffer la liste de termes-clés sur lesquels il convient de focaliser afin de mieux rentabiliser son site. Mais il est tout autant indispensable de connaître les faiblesses techniques, rédactionnelles et structurelles de la concurrence en ligne, et ce afin de mieux cerner les failles sur lesquelles travailler. Aussi, et nous en reparlerons en finesse plus loin, analyser la concurrence en SEO, c’est également lister les sites sur lesquels sont présents vos concurrents, afin de s’y positionner tout comme eux !

III) Analyse de la faisabilité technique.

Dans le meilleur des cas, le site à référencer bénéficie, dès le début de sa conception, du savoir-faire du consultant SEO, qui fera appliquer (au travers de recommandations), un ensemble de préceptes techniques orientés référencement Google ou autres moteurs de recherche. Dans les autres cas, un site ayant déjà un certain vécu sur la toile, se verra soit refondre, soit optimiser SEO, afin de respecter au mieux les critères de positionnement et de permettre une réelle progression dans les SERP (pages de résultats de Google).

IV) Optimisations OnSite SEO.

Il s’agit d’un grand nombre de critères techniques, mais également ergonomiques, rédactionnels et structurels, permettant de faire d’un site internet (quel qu’il soit ;  boutique en ligne, vitrine virtuelle, blog, annuaire etc…), un site SEO-Friendly, c’est-à-dire compatible avec non-seulement les préconisations annoncées régulièrement par les porte-paroles de Alphabet INC, anciennement Google INC (Matt Cutts il y a encore quelques mois, puis John Mueller à ce jour), mais également celles déduites par la communauté de SEO managers professionnels au travers de la planète.

V) Netlinking & Contenus.

Mat Cutts, emblématique ancien communiquant de la firme, l’avait rabâché il y a quelques années « Content is now King » (le Contenu est maintenant Roi). La messe est DONC dite depuis ; un site internet dont le contenu rédactionnel est pauvre, peu pertinent, est un site internet qui frôle la sanction majeure (Sandbox, ou Bac à Sable), ou qui est sanctionné, et donc, qui n’a plus de position du tout dans le top 30 de Google pendant des mois (autant vous dire que les emplois liés à ces sites disparaîtront également et progressivement, faute de rentabilité). Egalement, les liens internes et externes du même site, se doivent de correspondre à un ensemble de critères techniques devenu drastique au fil du temps, suite aux abus répétitifs et massifs de certains SEO Managers sans scrupules…. Il faut donc se méfier de l’aspect massif et/ou abusif de certaines pratiques. Seuls les consultants SEO professionnels connaissant les limites, et savent « rester sous le radar de Google ».



Vous appréciez ? Partagez !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail