fbpx Skip to content

Trouver des clients potentiels ? Ils sont certainement en ligne !

Nous allons reprendre les choses à zéro ! Vous, nous, eux, ont des connexions internet, des comptes sur les médias sociaux, des pages sur les moteurs de recherche. 

Bref, nous existons tous actuellement, tant sur le plan physique, que sur le plan virtuel !

En période de crise ou non, les flux de demandes commerciales baissent (et encore, cela dépend du type d’activité !), certes mais restent accessibles et porteuses.

Peu importe votre activité, trouver des clients potentiels en ligne est, et reste une affaire de méthode et de rigueur, et est à la portée de tous, toutes activités confondues.

A voir également :
Nous suivre sur :
1 heure offerte de Coaching Digital Personnalisée !

1 heure, ensemble, pour élaborer votre stratégie digitale d’acquisition client efficace, rentable et pérenne pour 2020. Sans engagement, prenez RDV gratuitement maintenant ! (Offre limitée, cliquez sur le bouton à droite)

C’est un fait : Des internautes cherchent vos services et produits chaque jour sur internet, même en ces périodes incertaines.

En effet, chaque jour, des dizaines de millions de requêtes sont tapées dans les moteurs de recherche Google, Bing et Yahoo (pour la France). Parmi ces innombrables requêtes, certaines concernent, de près ou de loin, votre domaine d’activité, et les produits et services liés.

Capter l’attention de ces internautes en se positionnant dans les 3 premières réponses de Google, est un moyen particulièrement rentable de trouver des clients potentiels de manière récurrente. 

Pour les réseaux sociaux, le principe est quasiment le même. Facebook par exemple, intègre un système de recherche particulièrement puissant, permettant de cibler des demandes très précises, récentes, exprimées dans les groupes de discussion en particulier, et d’y répondre par votre offre.

Une page sociale, de par la qualité de ses publications, et la quantité d’abonnés, peut, elle aussi, générer de nombreux contacts commerciaux quasi-quotidiennement.

cherche client

Facebook, ses groupes, ses pages et … ses recherches.

groupe facebook

Une page Facebook n’est pas uniquement une vitrine professionnelle. Elle peut vite devenir un véritable aimant à clients potentiellement intéressés par vos services ou produits, à condition de bien faire les choses. En premier lieu, il est impératif d’associer un groupe de discussion à votre page professionnelle, afin d’y attirer des prospects, et d’y dispenser votre savoir-faire, afin de crédibiliser la page professionnelle que vous entretenez. Pour démarrer, invitez-y vos propres amis, qui auront certainement, à un moment ou un autre, envie de franchir le pas, et de devenir également clients. 

Mais surtout, vous bénéficierez d‘une notoriété grandissante et positive, qui poussera avec le temps, votre audience à consommer. La fréquence de vos publications joue également un rôle important. En effet, pour augmenter la portée (visibilité) des éléments que vous publiez, il est nécessaire d’adopter un rythme de publication, et de le respecter avec rigueur.

Les algorithmes de Facebook « pousseront » alors chaque jour plus, vos photos, services, produits et contenus rédigés, vers le haut des fils de discussion. Pour finalement obtenir une audience telle, que certains abonnés à votre page commenceront à vous questionner, puis à vous solliciter.

Blogs et acquisition de clients potentiels (prospects chauds) par Google.

Qu’y a-t-il de plus chaud comme prospect qu’une personne qui tape dans Google par exemple une requête du type « boutique talons aiguilles » ? La personne ayant utilisé cette expression dans le système de recherche de Google a clairement exprimé son intention de consommer. Cette internaute ira visiter tout au plus les trois premiers résultats de Google, peut-être certains autres si elle ne trouve pas satisfaction. 

Pour attirer cette énorme masse de prospects que sont les utilisateurs de Google, il n’y a pas d’autres alternatives que de positionner ses pages dans les 3, maximum 5 premiers résultats des moteurs de recherche. Imaginez chacune de vos fiches-produits dans la première page des résultats de google sur des expressions orientées consommation en ligne ? Le jackpot n’est plus très loin !

Mais pour arriver en première place de Google, il est nécessaire de faire un certain nombre d’efforts concernant en particulier les articles que vous serez amenés à publier très périodiquement. Les statistiques récentes démontrent la nécessité de publier au minimum 2 articles de 2500 mots par semaine, hyper optimisés (SEO ou référencement naturel), pour arriver au top de Google après environ 3 mois. Il sera également nécessaire de réaliser des liens vers cet article, sur des blogs et forums en rapport avec votre activité. Rien de simple donc, mais on n’arrive pas au sommet sans faire d’efforts considérables, surtout au début !

prospect google

Instagram et Pinterest, les armes d’acquisition client pour les activités visuelles.

instagram pinterest

Gagner en notoriété sur les réseaux sociaux très visuels tels que Pinterest et Instagram, est une histoire de rigueur et de qualité. En effet, en publiant chaque jour deux à trois « épingles » sur Pinterest, ou en diffusant également chaque jour une à deux belles photos, représentatives de votre activité, de vos produits ou services, vous acquerrez une notoriété grandissante qui donnera de bons signaux aux algorithmes de visibilité de ces réseaux sociaux. Votre portée (audience) s’en trouvera plus importante chaque jour, et les contacts clients commenceront à être de plus en plus fréquents.

Mais… la régularité et la qualité avec laquelle vous publiez dans ces réseaux sociaux sont les facteurs prédominants quant à la visibilité de ces dernières, et le succès que vous pourriez rencontrer. Il est important d’éviter de ne pas publier pendant quelques jours, surtout au début, car les mêmes algorithmes de visibilité vous pénaliseront, et l’ensemble de vos publications n’en seront que plus affaiblies…

Les clients potentiels doivent pouvoir trouver facilement vos services ou produits.

C’est impératif ! Peu importe où les internautes potentiellement intéressés par votre savoir-faire, vos connaissances, vos prestations, trainent leurs guêtres virtuellement ! Il est important d’y être ! 

Être visible des acheteurs potentiels, sur les réseaux sociaux, forums de discussion, blogs, campagnes publicitaires (Adwords ou Facebook Ads) et autres pages web, est une question de survie commerciale ! Il s’agit d’inbound marketing, ou stratégie marketing de visibilité optimale.

Il faut donc viser juste, activer les bons leviers, pour éviter que les actions de prospection commerciale en ligne ne deviennent trop chronophages, et n’être présent que là où les internautes cherchent vos produits, pour mieux capter leur attention.

page produit

Vos clients potentiels tapent des requêtes dans Google !

produit google

Prenez une fiche-produit issue de votre boutique en ligne. Cette fiche-produit, si les choses ont bien été faites, doit contenir un grand nombre de mots-clés en rapport avec le produit présenté. Prenons pour exemple une boutique E Commerce spécialisée dans le matériel d’entrainement sportif, plus précisément, dédiée aux arts martiaux. Il est possible de voir un produit particulier : un kimono pour pratiquants du Jiu-Jitsu Brésilien.

L’idéal serait de voir apparaître cette fiche produit lorsque l’on tape dans Google « kimono Jiu-Jitsu Brésilien ». Cela serait même particulièrement rentable au final, puisqu’après rapide analyse, nous apprenons que ce terme clé est tapé 1600 fois dans Google France, chaque mois…. ! 

Mais ce n’est pas tout ! Tous les potentiels clients ne tapent pas la même chose dans les moteurs de recherche ! Pour la même expression « kimono Jiu-Jitsu Brésilien », d’autres internautes tapent des variantes de type « kimono jiu jitsu brésilien pas cher », « kimono jujitsu bresilien femme » ou encore « kimono jujitsu bresilien adidas », ce qui veut dire qu’en cumulant les chiffres, nous arrivons à près de 5000 clients potentiels, chaque mois, pour une seule fiche-produit bien positionnée dans Google !

Ces mêmes clients potentiels visitent des pages sociales en rapport avec leurs intérêts.

Les réseaux sociaux, tels que Facebook, leader mondial incontesté, possèdent des algorithmes qui prennent en compte près de 300 informations par profil enregistré. Parmi les informations liées à ces profils, il y a les centres d’intérêts. Si vous êtes abonnés à la page Facebook d’un parti politique, ce dernier connaîtra vos orientations. Idem pour les loisirs, passions, hobbies et autres caractéristiques de votre profil Facebook. 

Aussi, si vous êtes abonné(e) à des groupes et pages dédiés un une activité sportive bien précise, par exemple, Facebook, au travers de ses algorithmes, fera en sorte de placer sur votre fil de discussion des publications en rapport avec le sport en question. Il vous suggèrera aussi d’intégrer des groupes liés thématiquement ou encore de vous abonner aux pages majeures qui traitent du même sujet.

C’est ainsi que les utilisateurs de Facebook voient également des publicités en rapport avec les caractéristiques de leur profil, et que le réseau social fera un tas de suggestions de groupes, pages et amis potentiels. C’est là que réside toute la force et la puissance de ce réseau social que personne à ce jour n’a réussi à détrôner.

Et bien pour vos produits, services, et votre entreprise, c’est la même chose. Si vous publiez de manière régulière, vous prendrez du « poids » aux yeux de Facebook, qui suggérera de plus en plus votre page professionnelle aux personnes susceptibles d’y être intéressées. Ainsi donc, plus votre visibilité augmente sur Facebook, plus vous êtes susceptible de gagner en prospects, leads et clients potentiels, tout en jouant la carte de la fidélisation.

edgerank facebook

Activité BtoB ? Usez et abusez de Linkedin !

prospect B2B linkedin

Si les services et produits de votre entreprise sont strictement destinés aux professionnels, il n’y a aucune hésitation à prospecter avant toutes choses, sur LinkedIn, qui est LE portail social dédié aux entrepreneurs de tous calibres ! Être efficacement présent sur Linkedin, avec une page professionnelle alimentée régulièrement, c’est se garantir une visibilité ultra-ciblée qui peut devenir très rentable au bout de quelques dizaines de publications judicieusement placées.

En effet, une fois de plus, le timing concernant l’alimentation en publications de votre page pro LinkedIn sera méticuleusement à respecter ! LinkedDin est connu pour réduire la visibilité de votre page pro dès que son algorithme principal constate une baisse d’actions de la part du détenteur du compte social.

Donc, si vous publiez régulièrement et professionnellement, pendant quelques semaines, et qu’en suite vous délaissez votre page brutalement pendant 10 à 15 jours, vous pouvez dire adieu à sa force en termes d’acquisition de potentiels clients ou prospects.

Trouver des clients potentiels, c’est bien, les transformer en clients, c’est mieux !

C’est certain, avoir beaucoup de trafic issu des moteurs de recherche et des réseaux sociaux est une très bonne chose pour tout entrepreneur désireux d’acquérir chaque jour plus de clients potentiels. Encore faut-il qu’une fois arrivé sur votre site web, ce trafic puisse donner naissance à de fructueux contrats, ou à des ventes massives ! 

Il est donc nécessaire, au préalable, d’avoir un site (finalement, le réceptacle des visiteurs provenant de vos publications et articles) aux petits oignons ! En effet, (et nous vous le souhaitons), imaginez recevoir sur votre site internet, chaque jour 1000 visiteurs qualifiés (c.a.d qui ont un réel intérêt à venir vous visiter commercialement parlant).

Et au final… ne faire qu’une seul, voire aucune vente quotidiennement. Pas de contacts commerciaux, rien… Cela veut tout simplement dire que votre tunnel de vente (le cheminement qui amène les visiteurs vers les pages de votre site) est fonctionnel, mais votre site (dernière étape), lui, comporte des freins à la vente, des soucis techniques, rédactionnels ou visuels, qui empêche le client potentiel d’acheter. Rappelez-vous donc de bien vérifier toutes les étapes en ligne liées à la commercialisation de votre savoir-faire, vos produits, vos prestations.

prospect à client

Transformer un client potentiel chaud en acheteur par Google.

prospect par google

Les personnes qui visitent votre site internet, en provenance de Google, sont des personnes qui savent ce qu’elles veulent. Elles peuvent vouloir obtenir une simple information, mais aussi, elles peuvent vouloir acheter, ou au moins, prendre contact avec le prestataire pour de plus amples informations. Pour l’ensemble de ces intentions (qu’elles soient liées à la demande d’information à l’aspect commercial pur), il est indispensable de mettre tous les outils de communication à disposition du demandeur.

Cela permet de conforter la relation client-professionnel et de démontrer un sérieux certainement porteur plus tard. Si personne ne peut répondre aux interrogations du visiteur, au travers d’un chat en ligne, d’une page sociale, de Skype ou autre, inutile d’espérer conserver le visiteur sur les pages du site visé, il s’en ira sans sourciller, pour finalement aller voir la concurrence. Il est donc nécessaire de toujours laisser la possibilité au visiteur issu de Google en particulier, de vous contacter facilement, afin de le conforter dans sa volonté d’achat.

De vos publications Facebook à la signature de contrats.

Voici ce que l’on appelle dans le jargon du marketeur professionnel en ligne, un tunnel de vente complet. Il s’agit de cerner, étape par étape, la qualité de l’intention d’achat de l’internaute. Nous nous expliquons : publier régulièrement et qualitativement sur une page sociale importante (Facebook), permet d’augmenter son audience. A chaque nouvelle publication, des nouveaux commentaires, des « like » sont déposés, et ainsi, l’algorithme de visibilité du réseau social va amplifier la portée de vos publications, c’est-à-dire que ces dernières seront plus visibles encore que les précédentes.

Ainsi donc, vous commencez à constituer une audience, qualifiée, puisqu’intéressée par vos publications. Il s’agit là du tout début d’un tunnel de vente. Nous en sommes en premier stade de l’acquisition de clients potentiels. Puis, toutes les 4 ou 5 publications, vous allez faire une offre promotionnelle, ou présenter un produit bien précis, avec un lien permettant aux membres de votre communauté Facebook d’accéder à l’offre ou à la fiche produit, sur votre site internet. Ce qui aura pour effet de générer des visites qualifiées encore plus « chaudes », vers vos produits, services ou offres. Il s’agit de la seconde étape d’un possible tunnel de vente.

Puis lorsque le visiteur lit la description du produit mis en avant, et afin de le « retenir » (process de rétention), il est indispensable de lui proposer, toujours sur votre site, de s’abonner à votre lettre de nouvelles (emailing, afin de le fidéliser au travers de l’expédition d’emails ciblés), afin de lui permettre de bénéficier d’offres spécialement dédiées. Si le visiteur « chaud », finalement n’achète pas, mais ce n’est pas grave. Car la troisième étape du tunnel de vente en cours de description (et il en existe de nombreux autres), consiste à envoyer périodiquement (sans abuser !), des lettres de nouvelles intégrant des rappels aux produits visités.

A ce stade, le taux de conversion devient sympathique au bout de 3 ou 4 lettres de nouvelles. Le visiteur initial, parti de votre communauté Facebook, est arrivé au stade 4 du tunnel de vente : l’achat. Et là encore, il est impératif de ne présenter aucun frein à l’achat : le prospect est décidé à acheter, ce n’est pas le moment de lui faire peur ! Rappelez-lui, sur la page d’achat, et au travers d’une bannière, que son achat est sécurisé, qu’il sera traité rapidement et autres phrases réconfortantes. Des chiffres ? Ce tunnel permet en moyenne de décrocher 12 à 16 ventes sur une communauté initiale Facebook de 1000 personnes, si le produit est bon ! Convaincu(e) ? On appelle ça un retour sur investissement optimal !

prospect google contrat

La présentation optimale de vos services et produits

présentation produit

Une fiche-produit se compose de plusieurs parties, dont certaines prioritaires, d’autres moins, mais toujours essentielles. Les 2 parties les plus importantes en termes de marketing digital, sont le diaporama de photos représentatives du produit, puis la très importante description de produit, qui se doit d’être conséquente, et pertinente.

Mais cela ne suffit pas. Pour optimiser, il est important d’intégrer également sur une fiche produit les facteurs de différenciation (pourquoi êtes-vous meilleur que la concurrence ?), une tarification clairement établie et adaptée au marché. Aussi penser à ajouter des éléments orientés, tels que des avis utilisateurs et témoignages de satisfaction (très importants lorsqu’il s’agit d’un marché très concurrentiel). 

Enfin, les éléments rassurants : il est rassurant pour un visiteur de voir des éléments pertinents en rapport avec les garanties, modes de livraison, et autres vignettes graphiques garantes d’une sécurité accrue en cas de paiement en ligne. Ces éléments représentent aujourd’hui une véritable valeur ajoutée aux produit commercialisés. En somme, l’expérience utilisateur doit être parfaite.

1 heure offerte de Coaching Digital Personnalisée !

1 heure, ensemble, pour élaborer votre stratégie digitale d’acquisition client efficace, rentable et pérenne pour 2020. Sans engagement, prenez RDV gratuitement maintenant ! (Offre limitée, cliquez sur le bouton à droite)

Shopping cart

TPE, PME, ENTREPRENEURS

PEU IMPORTE VOTRE ACTIVITÉ, HORS OU EN LIGNE, AUGMENTEZ VOTRE PORTEFEUILLE CLIENTS EN 2020 !

Le Guide 2020 du Marketing Digital pour tous est disponible. 7 conseils de pros, pour 7 prospects/clients par semaine, le tout en 7 semaines, sans  passer votre temps sur le web !