Skip to content

7 tendances digital marketing à surveiller de près en 2021

Le chaos de 2020 étant désormais derrière nous, il est temps de nous tourner vers l’avenir, et de réfléchir à ce que nous pouvons attendre des douze prochains mois.

L’année 2020 a été pour le moins imprévisible. Cela signifie que si certaines des tendances prévues avant la pandémie ont fini par se manifester, d’autres n’ont pas émergé du tout, ou alors avec diverses adaptations forcées remodelant les éléments du paysage marketing.

En particulier, les ventes en ligne ont explosé, les gens ont passé beaucoup plus de temps sur les médias sociaux et la vidéoconférence est devenue une norme. Cela a entraîné un changement majeur dans la manière dont les marques se connectent avec leurs consommateurs.

Alors que nous abordons la nouvelle année, quelles sont les tendances marketing qui continueront à se manifester en 2021 ?

Voici quelques tendances clés à prendre en compte :

Live-streams et augmentation des contenus d'influence

Les confinements successifs ont entraîné l’annulation de nombreux événements, et les consommateurs n’ont pas pu y assister à grand chose. Ils n’ont même pas pu rencontrer leurs amis et leur famille de manière régulière.

Cela a entraîné une augmentation du nombre de personnes se connectant à des flux vidéo en direct, qu’il s’agisse de flux de marques, d’une vidéo en direct de leur célébrité préférée ou d’un atelier en ligne.

Sur Facebook, le nombre de visionnages en direct a augmenté de 50 % pendant les périodes de confinement, tandis que les visionnages sur Instagram ont fait un bond de 70 %. L’utilisation de TikTok a également fortement augmenté en 2020, et il y a de fortes chances que cette tendance reste à la hausse en 2021.

Les contenus à motivation humaine comme ceux des influenceurs peuvent créer la confiance et exploiter la connexion “sur le moment” dont les consommateurs de 2020 ont besoin.

Amazon Live s’est vraiment mis en marche pendant la pandémie. Les personnes influentes ont utilisé la plateforme pour promouvoir leurs produits préférés lors d’événements en direct. De plus, les flux en direct étaient accessibles aux consommateurs, ce qui permettait aux téléspectateurs de faire des achats pendant qu’ils regardaient.

Plus de bonne volonté et de missions ciblées de la part des marques

Le rapport 2021 Hootsuite Social Trends le précise :

“Les marques les plus intelligentes comprendront où elles se situent dans la vie des clients sur les médias sociaux, et elles trouveront des moyens créatifs de s’intégrer dans la conversation.”

Le besoin de transparence est au cœur de cette démarche.

Il est impossible pour les consommateurs de se connecter à des marques qu’ils considèrent comme “louches” ou peu sincères. Pourquoi voudraient-ils investir dans quelque chose en quoi ils ne peuvent pas avoir confiance ou en quoi ils ne croient pas ? C’est pourquoi la connexion sera essentielle pour les marques qui veulent rester des sources de confiance en 2021.

Aujourd’hui plus que jamais, les marques doivent creuser profondément pour savoir comment s’épanouir en période de turbulences. Un rapport de Deloitte indique que, pour ce faire, les marques doivent “être profondément en phase avec leur raison d’être et avec les personnes qu’elles sont censées servir”.

Nous savons que les marques font de bonnes choses, mais l’année prochaine, l’accent sera mis encore davantage sur ce point.

Nous verrons davantage de marques mener des campagnes comme celle de Hilton #HotelsForHeroes, où ils ont donné des chambres gratuites au personnel médical, ou la contribution de Chanel à la pandémie, où ils ont chargé leurs couturières de fabriquer des masques faciaux.

L'UGC (User-generated conten) pour améliorer l'expérience du client

L’expérience client n’a jamais été aussi importante.

Les consommateurs recherchent des expériences agréables avec des marques qui sont faciles et mémorables. Ils veulent des preuves avant d’acheter et ils veulent être rassurés – après tout, personne ne veut prendre la mauvaise décision.

Le contenu généré par l’utilisateur (CGU) coche toutes les cases lorsqu’il s’agit de contenu connectif :

– Il permet de construire et de renforcer les communautés
– C’est racontable et édifiant
– Il permet aux marques de rencontrer les clients là où ils se trouvent déjà
– Elle aide les marques à produire des tonnes de contenu supplémentaire dans un contexte de commandes de produits à domicile et de mesures restrictives

L’UGC est depuis longtemps un moyen efficace pour les marques de forger des relations avec leurs clients et de fournir des preuves sociales, et ce sera également un thème commun en 2021.

Un accent sur la durabilité

81 % des consommateurs sont convaincus que les entreprises doivent contribuer à améliorer l’environnement.

C’est un chiffre qui n’est pas si surprenant. Ces dernières années, nous avons constaté une évolution des marques vers un avenir plus durable, que ce soit par les matériaux qu’elles utilisent, les emballages, leurs systèmes ou autre chose.

La course vers une planète plus verte se poursuit, et les consommateurs recherchent activement des marques qui ont un but précis et sont conscientes de l’environnement.

Comme le monde reste fragile, il sera essentiel pour les marques de réaffirmer leur engagement en faveur du développement durable en 2021.

Deep Ocean est un excellent exemple d’une marque qui a réussi à le faire. Fin octobre, elle a présenté son premier produit fabriqué uniquement à partir de plastique récupéré dans le Great Pacific Garbage Patch.

Ils ont utilisé TINT pour partager l’annonce, qui décrivait comment la marque continuera à utiliser des produits recyclés de l’océan pour créer de beaux produits durables.

Dans un tour de piste complet, les revenus générés par les produits seront réinjectés dans la campagne de nettoyage de la marque.

L'inclusivité sera la clé

L’inclusion est également devenue un thème plus important en 2020, le mouvement Black Lives Matter mettant en lumière les problèmes endémiques qui persistent dans diverses parties de la société.

Une étude d’Accenture montre que le changement culturel vers l’inclusion a également un impact sur le comportement d’achat, 41 % des acheteurs se détournant des détaillants qui ne reflètent pas leur point de vue sur l’identité et la diversité – et 29 % sont prêts à changer complètement de marque s’ils ne montrent pas assez de diversité.

Les marques qui sont considérées comme non inclusives, ou qui ne semblent pas faire partie de la conversation sur l’inclusion, auront probablement un impact en 2021. En revanche, les marques qui affichent ouvertement leur engagement en faveur de causes inclusives en récolteront les fruits et établiront des liens plus étroits avec leurs acheteurs.

Augmentation de la recherche vocale et visuelle

Un nombre croissant de consommateurs effectuent leurs recherches via des outils à commande vocale comme Alexa. Peut-être est-ce dû au fait que les gens sont restés bloqués à la maison, avec des possibilités de conversation limitées, ou peut-être est-ce simplement parce que ce type de technologie est plus facilement disponible (environ un foyer américain sur quatre possède une sorte de haut-parleur intelligent).

Mais ce n’est pas seulement la recherche vocale qui prévaudra en 2021 – nous pouvons également nous attendre à ce que d’autres méthodes de recherche créative se hissent au sommet, comme la recherche visuelle.

Des outils comme Google Lens permettent aux consommateurs de rechercher tout ce qu’ils peuvent voir. Cela signifie que les spécialistes du marketing devront se concentrer encore davantage sur le texte des images et les plans de sites pour les images. Au cours de l’année prochaine, les visuels prendront une place de plus en plus importante dans le jeu du référencement.

Ce sera également rentable : Retail Customer Experience estime que d’ici 2021 :

“Les agences de marketing digital qui reconçoivent leurs sites web pour prendre en charge la recherche visuelle et vocale augmenteront de 30 % les revenus de leur commerce numérique.”

Un contenu facile à consommer

L’année 2020 a également vu les gens s’appuyer sur des contenus faciles à consommer, comme les podcasts qui peuvent être consommés en déplacement ou les bulletins d’information qui atterrissent directement dans les boîtes de réception des abonnés.

Des études montrent que 55 % des Américains écoutent désormais des podcasts, tandis que les mentions de bulletins d’information ont augmenté de 14 % pendant la période de fermeture.

ENTREPRENEURS !

MasterClass OFFERTE (28 minutes intenses):

Un expert digital vous délivre 3 de ses secrets digitaux, (inédits), pour exploser votre chiffre d'affaires en ligne sans connaissances techniques.